Crédit à la consommation : guide pratique pour l’emprunteur

26 février 2019

Le crédit à la consommation aide à concrétiser vos souhaits par l’emprunt. Qu’il soit affecté ou non à un usage spécifique, ce prêt permet de financer un voyage, des études, des frais médicaux, des travaux et même un mariage. Il s’adapte aussi à vos besoins d’achat de véhicule ou d’électroménager.

Crédit à la consommation : comprendre ce que c’est

Ce prêt se destine au financement d’achat d’un bien de consommation, par opposition au crédit immobilier. Il s’adresse plus spécialement aux particuliers et se décline sous plusieurs formules. Certains crédits sont affectés à un usage spécifique. Cela signifie que vous devez justifier votre demande par des factures d’achat du bien en question. S’il s’agit d’un prêt affecté à des travaux, vous devez joindre un devis à votre dossier d’emprunteur.

D’autres prêts à la consommation sont qualifiés de crédits personnels. Ils ne sont pas assujettis à une utilisation précise. Nul besoin donc d’en justifier la destination. Vous pouvez vous en servir pour régler vos dettes urgentes, financer vos vacances ou réaliser un projet qui vous tient à cœur. Le prêt personnel non affecté aide notamment à pallier des besoins urgents en trésorerie. Il confère aussi l’avantage d’être accessible sans nécessité de réunir une pile de documents. Le fonds est en outre disponible en moins de 72 heures après la signature du contrat.

Les démarches indispensables pour souscrire ce prêt

Elles dépendent à priori du type de crédit à contracter selon qu’il est affecté ou non. Les démarches sont plus laborieuses pour le premier contrairement au second. Dans les deux cas, la condition primordiale à respecter consiste à justifier d’une rentrée d’argent stable et régulière. Tous types de prêts à la consommation requièrent des pièces qui attestent vos capacités à rembourser l’emprunt. Quelle que soit la formule que vous allez choisir, prenez le soin d’examiner les modalités de règlement de mensualités !

Définissez le montant, calculez le taux et déterminez la durée du prêt en fonction de votre solvabilité ! Notamment en tenant compte de votre situation financière réelle actuelle. Les procédés de souscription d’un crédit personnel ou d’un prêt affecté en ligne sont simples. Il suffit de définir la somme à emprunter, de réunir les justificatifs sollicités, de simuler le crédit, de faire des comparatifs et de choisir l’offre adaptée. Si vous avez des difficultés à vous y trouver, sollicitez l’aide d’un courtier en ligne spécialisé en crédit à la consommation !

Trois points de vigilance à surveiller pour ce crédit

Ils concernent notamment :

Vos besoins et les moyens à votre disposition :

Quel que soit le montant d’argent que vous allez emprunter, vous devez le rendre à l’échéance du prêt, avec les intérêts. Cernez donc vos besoins, fixez la juste somme nécessaire et prenez soin de calculer le taux de façon à alléger vos mensualités sans trop devoir étaler la durée du prêt.

Vos capacités financières :

En fonction de vos revenus, en tenant compte de toutes vos charges et du montant de vos avoirs disponibles, vous pouvez l’évaluer plus aisément. Si vous constatez la présence d’un éventuel découvert, il vaut mieux assainir vos finances. Patientez le temps que la situation s’améliore avant d’emprunter de l’argent !

Les possibilités de remboursement par anticipation :

Il peut arriver que vous parveniez à tout rembourser avant l’échéance du prêt. La plupart des banques y appliquent un taux de pénalité d’un pourcentage plus ou moins important. Surveillez cet aspect dès le moment où vous allez signer le contrat !

Articles similaires

Un besoin d’argent urgent peut survenir à n’importe quel moment. Il faut bien dire que la situa...

Le remboursement d’assurance d’emprunteur est une question que le législateur n’arrive pas en...

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager